CPAM 

Hier 11 septembre, le Conseil Départemental a décidé l’attribution d’une subvention de 809 515 € pour la Commune de Ballancourt-sur-Essonne, afin de mener à bien les actions proposées dans son Contrat de Territoire qui court jusqu’en 2020.

Dans le contexte actuel de désengagement de l’Etat vis-à-vis des communes, ce soutien du Conseil Départemental est plus que jamais absolument essentiel pour leur développement.

Ces contrats lient le Département et les Communes sur la durée du mandat pour mettre en œuvre des projets structurants pour leur avenir.

Pour le mandat en cours ce sont les enfants qui sont à l’honneur dans le contrat de Ballancourt.

Avec la fermeture de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM), rue Joseph Louis Lesage, dont les permanences sont désormais accueillies dans les locaux de la CCVE, est né le projet de racheter les locaux pour y créer un accueil de loisirs sans hébergement.

Un plus évident pour les petits Ballancourtois, mais aussi un projet très lourd financièrement.

C’est donc le dossier central du Contrat de Territoire soumis par Ballancourt au Département.

Le contrat adopté prévoit aussi l’installation d’une pompe à chaleur à l’Espace Daniel SALVI.

Enfin la création de deux toilettes publiques est inscrite au contrat, la première au parc Christian IMBERT, la seconde sur le stade.

L’ensemble de ces actions proposées par la commune de Ballancourt mobilisera un budget de 2 612 236 €. La subvention du Conseil Départemental de 809 515 € représente donc 31% du budget global.