CentenaireIOGS 

L’Institut d’Optique Graduate School a célébré le 13 octobre dernier son centenaire. C’est le doyen mondial des établissements d’enseignement supérieur et de recherche en optique et photonique.

La longévité de l’Institut repose sans aucun doute sur sin état d’esprit de pionnier, d’inventeur et de créateur.

Depuis sa création en 1917,  l’Institut a impulsé tout ce qui a donné ses lettres de noblesse à l’optique moderne : cours, bâtiments, laboratoires, sociétés savantes, revues de la discipline, colloques académiques jusqu’aux instruments même qui sont devenus indispensables dans les laboratoires du monde entier.

Aujourd’hui ses diplômés déposent 4 fois plus de brevets que la moyenne des ingénieurs français aujourd’hui.

L’institut d’optique réalise en effet une synergie parfaite entre la recherche fondamentale, la recherche appliquée et le monde de l’entreprise.

Un triptyque  essentiel dont l’institut d’optique a démontré l’efficacité.

De nombreuses entreprises de renommée aujourd’hui mondiale, comme Essilor par exemple,  trouvent leur origine chez des ingénieurs issus des rangs de l’institut d’optique.

C’est cela qui fait rayonner l’Institut. Sa capacité à mener des recherches fondamentales extraordinairement novatrices et pointues, tout en offrant à terme une meilleure qualité de vie pour les citoyens de notre monde.

recherche

Lundi 27 mars dernier, l'Assemblée départementale a adopté une délibération marquante à plus d'un titre.

D'abord par le montant des budgets engagés : 60 millions d'euros d'ici 2020 dans le cadre du Contrat de Plan Etat Région (adopté fin 2016). Ensuite par sa portée : la délibération impacte en effet les établissements d'enseignement supérieur de l'Essonne (Université d'Evry Val d'Essonne, Université Paris Sud, École nationale supérieure d'informatique pour l'industrie et l'entreprise) et des centres de recherche (CEA, CNRS, Genopole).

Une délibération qui est donc entièrement tournée vers l'avenir : celui de nos étudiants, de la recherche et de l'innovation qui feront le développement économique et les emplois de demain.

Le territoire de l’Essonne se caractérise en effet par son exceptionnelle concentration de centres de recherche, d’établissements d’enseignement supérieur et de pôles d’excellence de rang mondial à la disposition des entreprises innovantes.

L'Essonne représente ainsi aujourd’hui 15% du potentiel des activités de recherche et de développement en France. Il concentre plusieurs grandes infrastructures scientifiques de premier plan qui ont permis le développement de nombreux projets de renommée mondiale et le développement de plusieurs filières d’excellence.

La réputation d’excellence scientifique du département de l’Essonne est le fruit de l'engagement du Conseil départemental qui mise sur l’innovation et la recherche comme vecteurs de croissance économique et de création d’emplois sur son territoire. 

L’engagement du Conseil départemental de l’Essonne repose sur de nombreuses actions qui témoignent de cette volonté de renforcer la compétitivité du territoire de l’Essonne. L’enseignement supérieur et la recherche en constitue un levier.

Le Département de l’Essonne est bien représenté avec 24 projets scientifiques retenus pour un soutien global (Etat et Région) de 144.85 M€.

En comparaison, dans la grande couronne, le nombre de projets scientifiques retenus est de 3 pour la Seine-et-Marne, 6 pour le Val-de-Marne et 13 la Seine-Saint-Denis.

UEVE ComUE Paris Saclay 09.03.17

Le Conseil d’administration de l’Université Paris-Saclay a voté le 1er mars dernier l’intégration de l’Université d’Evry-Val-d’Essonne au sein de la Communauté d’Universités et Etablissements (ComUE). C’est un tremplin pour la dynamique de la jeune Université, pour la jeunesse qu’elle forme et pour l’Essonne.

Je me réjouis de cette excellente nouvelle porteuse d’espoirs et d’ambitions pour l’Essonne – Terre d’Avenirs.

Je tiens à féliciter très chaleureusement Patrick CURMI, Président de l’Université d’Evry-Val-d’Essonne, et toutes ses équipes pour ce succès bien mérité. Car l’entrée d’Evry-Val-d’Essonne, par la grande porte, dans cette Université de rang mondial consacre l’action de son Président, Patrick CURMI, et de ses personnels pour la qualité des formations de niveau master et doctorat. C’est aussi la reconnaissance de la recherche des laboratoires évryens, de l’intensité de la valorisation de leurs travaux, et de leur attachement à rendre plus fluides les interactions avec la société. 

ENSIIE 

La loi NOTRe a bouleversé bien des choses dans la répartition des missions entre la Région et le Département. Le soutien à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche n’échappe par à cette nouvelle donne administrative.

La recherche et l’innovation sont essentielles en Essonne. Elles sont un marqueur fort de notre Département. Nous ne pouvions pas nous désintéresser de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche qui font partie de l'ADN essonnien. L'Essonne représente en effet 14,1% des dépenses en recherche et développement (R&D) et 12% des brevets déposés en Île-de-France. L'Essonne compte plus de 40 000 étudiants inscrits au sein de l'Université Paris-Saclay .

Le Conseil Départemental de l’Essonne se devait donc de repenser son intervention en la matière pour s'engager dans une nouvelle politique volontariste, ambitieuse et efficace dans ces domaines. Pour valoriser le potentiel scientifique et technologique essonnien, et soutenir les grands projets en développement tels que l'émergence d'un cluster drones et d'un cluster sûreté défense.

Cette volonté de la Majorité départementale s'est concrétisée par la présentation devant l'Assemblée, le 15 décembre 2016, d'une nouvelle politique pour l'Enseignement Supérieur et la Recherche recentrée sur des axes structurants pour le développement et l’attractivité du territoire, et intégrée en termes de financements au Contrat de Plan Etat Région 2015-2020.  

Cette délibération cadre a été adoptée à l'unanimité. L'opposition s'est même félicitée de notre engagement pour cette nouvelle politique ! 

Je me réjouis de cette victoire POUR l'Essonne en faveur de l'innovation, pour faire réussir notre territoire et renforcer son identité.

BâtimentEtoileEvry 

Inauguré à Evry le 24 septembre dernier en présence de très nombreuses personnalités, le nouveau bâtiment ETOILE (Espaces et Technologies Ouverts pour l’Innovation des Laboratoires et des Entreprises) construit par l’Institut Mines-Télécom (IMT) et dédié à l’innovation et aux nouvelles technologies propose un lieu unique, emblème d’échanges entre chercheurs, entreprises, startups et étudiants.

ETOILE abrite en son sein plusieurs acteurs du domaine numérique (notamment de ses applications à la santé) et met à disposition les outils et espaces adaptés aux rencontres et au développement de projets de Recherche et Développement. Le nouveau bâtiment propose ainsi des espaces dédiés à la recherche, à la diffusion des innovations et à la valorisation des projets innovants dans les domaines du numérique et de la santé. L’organisation de ces espaces répond à une logique d’accélération de la diffusion des innovations et doit permettre des allers-retours multiples entre la recherche, l’expérimentation et l’évaluation, et la création d’entreprise. Le bâtiment permet donc d’installer :