DSC9580-Voeux Essonne Développement  1280 px

En présence de François Durovray, Président du Conseil Départemental de l'Essonne et de Ménad Sidahmed, Directeur 'Ecole nationale supérieure d'informatique pour l'industrie et l'informatique (ENSIIE)

C'est à l'Ecole nationale supérieure d'informatique pour l'industrie et l'informatique que j'ai prononcé les vœux au nom d'Essonne Développement, ce jeudi 28 janvier, en présence de son directeur, Ménad Sidahmed, et de François Durovray, Président du Conseil départemental. L'occasion de nous réunir pour la première fois et de dresser un premier bilan de notre action mais aussi d'exprimer plus profondément nos orientations.
Il m'a été permis de clarifier notre rôle dans le cadre de la Loi NOTRe qui est de conjuguer et de valoriser encore davantage les atouts de notre territoire essonnien.

 DSC9471-Laser SVT 1280 px

Dans le domaine de la recherche, notre territoire essonnien ne cesse de s'enrichir ! Ce 20 janvier, la communauté des scientifiques en sciences de la terre de l'Université Paris-Saclay inaugurait un nouvel instrument de travail, de son petit nom, « LA-ICPMS-HR ».
A l'initiative de plusieurs laboratoires franciliens (LSCE, GEOPS, ESE, CSNSM, ICMMO) rassemblés au sein de l'Université Paris-Saclay, l'acquisition de cet instrument s'inscrit dans le cadre d'une plate-forme analytique commune de géochimie et de géochronologie. Il a pu être acquis grâce aux soutiens de la Région Ile-de-France, de la Fondation BNP Paribas, de l'Université Paris-Sud, du CNRS, du CEA et de l'Université Versailles-Saint-Quentin en Yvelines.
Unique en son genre en Ile-de-France, cet appareil est un système d'ablation laser, couplé à un spectromètre de masse, permettant des mesures de très haute précision et en très haute résolution.

 DSC9543

Aux côtés de Patrick Curmi, Président de l'université Evry Val d'Essonne et de Thierry Mandon, Ministre de l'inovation.

Pas de doute, cette photo est incontestablement symbolique de la cohérence qui a présidé à la toute jeune construction de l'Université d'Evry-Val d'Essonne. Elle est la preuve réelle de l'intelligence capable de rassembler au-delà de tout clivage. Pouvoirs publics et institutions sur une même ligne : faire de l'Université d'Evry un haut lieu de formation et d'émancipation de l'esprit. J'en veux pour preuve aussi la constante attention de Thierry Mandon, Secrétaire d'Etat chargé de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche qui a, au-delà de tout clivage politique, su agir pour l'intérêt collectif.

Sortir du doute, de l'asservissement et de l'obscurantisme
Et quel plus beau message que celui porté par Patrick Curmi, le Président de l'UEVE, qui a rappelé dans son discours, lors de la cérémonie des vœux ce jeudi 21 janvier, que sa priorité était d'éveiller la curiosité intellectuelle, et qu'il est de « notre devoir d'universitaires, d'intellectuels de stimuler (...) en l'excitant depuis ses plus profonds retranchements », ce prodige qu'est l'esprit humain.
Cet homme, dont je salue la conscience visionnaire, a insisté sur la nécessité de « former des êtres libres et entiers, libres de se déterminer loin de tout dogme, capables de se saisir de l'égalité qu'offrent les lois de la République, des femmes et des hommes fraternels car (...) sans cette fraternité qui nous distingue, pas de vie en société », a-t-il déclaré en substance. Il faut former des esprits critiques pour que sans cesse soit interrogées les vérités afin d'édifier « des remparts contre les idées reçues, les préjugés avalés sans prévention ».

photo flèche PImbert3

Le sud Essonne doit être notre priorité !
Ce mardi 19 janvier, à l'occasion de la cérémonie des vœux de la Communauté d'agglomération de l'Etampois sud Essonne en direction des acteurs économiques, l'opportunité m'a été donnée de rappeler que si le sud de l'Essonne, agricole et rural, doit sa réputation aux sites touristiques et son patrimoine architectural, il se distingue aussi par sa richesse de son tissu économique bien vivant. En témoigne la présence d'entreprises innovantes et dynamiques : Darégal, leader des plantes et herbes aromatiques surgelés à Milly-la-Forêt, Arvalys, institut technique du végétal à Boigneville, le centre technique de Renault à Lardy, Faurecia 1er équipementier français, 5ème mondial à Etampes, Cohban, leader mondial de la fabrication d'antennes à Dourdan, Safran Héraclès à Vert-le-Petit...
Cette richesse de territoire est le fruit du dynamisme des 17 000 chefs d'entreprises commerciales et industrielles, de construction et de services, et aux 4000 artisans, contribuant à générer 45 000 emplois.
Mais c'est aussi la façon de travailler ensemble, de décloisonner les frontières administratives, c'est aussi une volonté de porter et de partager des projets collectifs qui permet d'atteindre des objectifs économiques et d'être performants ensemble.
C'est au travers du dispositif du Pacte Sud Essonne, animé par l'Essonne Développement, association que je préside, qu'ici, dans ce sud Essonne, on cultive aussi le partenariat et l'on récolte des complémentarités et des synergies qui font leurs preuves. Je tiens tout particulièrement à remercier MM. Jean Pierre Colombani, Président de la communauté d'agglomération Étampois Sud Essonne, et Guy Crosnier, conseiller départemental en charge de la Ruralité, pour leur implication sur la problématique de l'emploi en zone rurale et pour le développement économique.

J'en profite également pour saluer la présence de Mr le sous Préfet d'Etampes, Mr le 1er VP de la CCI, Didier Desnus, Mr le président de la Fédération du bâtiment, Bernard Toulouse et Mr le représentant de la chambre des métiers ainsi que Mme la directrice de l'agence de Pôle Emploi, ces deux dernières institutions viennent de signer une convention pour faciliter les recrutements et les démarches.

 

lettre

Rendre compte de mon action est selon moi une obligation envers les citoyens et les forces vives du département. Permettre à chacun de connaître l'actualité du département mais aussi ses forces, et notamment celles du Sud Essonne me semble également essentiel.

C'est pourquoi j'ai décidé de publier un bulletin d'information que vous pouvez facilement télécharger en cliquant ici ou sur l'image.

Je vous en souhaite bonne lecture et vous adresse mes meilleurs voeux pour 2016 !