Faciliter la recherche d’emploi et l’entrepreunariat

Mardi 13 octobre, nous étions à Etampes pour un autre salon de l’Emploi dans le cadre du Pacte sud Essonne. Hier, nous étions réunis sur le territoire de la Communauté d’agglomération des Lacs de l'Essonne pour ce 6ème Forum pour l’Emploi. Ce combat pour l’emploi est une véritable priorité pour la nouvelle majorité départementale. La présence de nombreux élus et partenaires en était la preuve.

R-Forum Viry Puzzle 1920 px ©Droit Réservé

Faciliter la recherche d’emploi

Le Conseil départemental intervient aux côtés des mairies, des collectivités et des conseils pour le développement territorial au quotidien. L’an dernier, 80 000 euros ont été consacrés à l’insertion des personnes en recherche d’emploi. Tous les territoires de notre département sont concernés. Lors de cette inauguration, le terme de facilitateur a été souvent utilisé.

Oui, les collectivités doivent être des facilitateurs entre les personnes en recherche d’emploi et les entreprises qui créent des ressources.

 …Et l’entrepreneuriat !

Nous avons aussi pour mission de faciliter l’entrepreneuriat et à l’inciter. Créer son emploi doit être l’une des solutions. Mais aujourd’hui, dans les universités ou les centres de formation, les étudiants qui viennent chercher un savoir-faire, un diplôme, devraient aussi pouvoir y trouver l’opportunité de créer leur propre emploi.

Je tiens également à saluer deux initiatives intéressantes et innovantes sur ce forum : l’organisation d’un Job Dating réservé aux personnes porteuses de handicap, suffisamment rare pour en souligner la vocation sociale et enfin, saluer la présence d’une très grande entreprise, 1er employeur local, Coca-Cola. Je salue l’initiative du président de la Communauté d’agglomération Les lacs de l'Essonne, Laurent Sauerbach, et Jean-Marie Vilain, maire de Viry-Châtillon, pour avoir permis à cette entreprise d’être présente ce matin.

Dans ce combat pour l’emploi, je suis optimiste car, jouxtant cette agglomération, existe un pôle d’emploi très important : celui Orly International. L’aéroport d’Orly n’est pas qu’un simple lieu de transit, c’est aussi un centre économique, et aujourd’hui les collectivités, que ce soit la Région, le Département et les futures Agglomérations (dont la représentation sera différente demain), vont s’engager dans ce combat pour l’emploi au travers d’Orly International. Je leur souhaite bon vent dans cette entreprise.

IMG 2971

A gauche, Jérôme Bérenger, Conseiller départemental, en charge des bâtiments,  à droite, Pascal Picard, Conseiller départemental,

président du PLI intercommunal Nord Essonne, Plan local d'insertion et l'emploi.

 

Toutes mes félicitations à Laurent Sauerbach​ , Président de la Communauté d'Agglomération les Lacs de l'Essonne, pour cette très belle initiative qui a été une véritable réussite.

IMG 2968 ©Amandine Vallée

Le bon goût par excellence

Ils ont eu une bonne idée, une recette inédite, un produit innovant, une formule originale et qui plait. Ces commerçants, ces artisans ont fait preuve de créativité et de dynamisme ; pour cette raison, ils ont été sélectionnés pour concourir aux Papilles d’Or des commerces alimentaires de l'Essonne, 16ème Edition organisée par la CCI Essonne.

Le principe est simple : encourager leur démarche et les faire connaître auprès des consommateurs.

L'Essonne a du talent !

Une fois de plus, cette manifestation a mis en valeur celles et ceux qui font vivre le commerce de proximité et animent le cœur de nos villes et villages.

Les Papilles d’Or, c’est une façon de sensibiliser aussi les habitants sur la nécessité de faire travailler le commerce local et d’acheter dans sa ville. C’est un enjeu qui nous concerne tous pour contribuer à maintenir un tissu commercial dynamique et diversifié qui participe au bien-vivre dans sa ville.

 

Cette 6ème édition des Rendez-vous de l’Emploi en Sud Essonne, organisée par l’Agence pour l’Economie en Essonne, a été un franc succès, au-delà de nos attentes ! Après Dourdan, Boutigny, Etrechy et Vert le Petit, c’est de nouveau à Etampes que cette rencontre se tenait dans le cadre du Pacte Sud Essonne qui réunit 5 intercommunalités, soit 98 communes sur la moitié du territoire essonnien dans sa partie rurale.

 DSC8648-AEE Job Dating Etampes2 1280 px

Je suis entouré, de gauche à droite, Mama Sy, maire-adjointe, en charge de la jeunesse, de de la formation, de l’apprentissage et réussite éducative ; Guy Crosnier, Conseiller départemental du canton d’Etampes, délégué en charge de la ruralité et du monde agricole et vice-président de la Communauté de communes de l’Etampois sud Essonne ; puis de Madame Dubois, maire de Mauchamps, vice-présidente de la Communauté de communes Entre Juine et Renarde, en charge du développement économique et de Mme Bobault, maire adjointe à Milly-la-Forêt, vice-Présidente de la Communauté de communes des deux Vallées.

Ce mardi 13 octobre, 37 entreprises participaient à ce job dating, événement central de cette manifestation, avec la présence d’organismes d’envergure nationale, des groupes issus de la grande distribution, des travaux publics, de la restauration, de l’industrie, des PME, des TPE, et une entreprise adaptée.

Près de 130 postes étaient à pourvoir du débutant à l’expérimenté, qualifié ou non qualifié, tous secteurs d’activités (industrie, bâtiment, commerce, grande distribution, transport, logistique, services).

130 postes à pourvoir

 DSC8607-AEE Job Dating Etampes 1280 px

Nos partenaires emploi avaient pré sélectionnés les candidats avant le jour « J » en étroite relation avec les recruteurs afin de mieux répondre à la demande d’emploi locale. A la clôture de cette matinée, près de 500 entretiens ont pu être programmés pour les prochains jours.

Pour cette 6ème édition, l’accent a été porté sur les postes peu qualifiés : 72% des postes à pourvoir sont infra Bac, 9% niveau Bac, 17% niveau Bac+2, et 2% supérieur à bac +2.

Pour répondre à la demande de certains d'entre vous, je vous invite à visionner mon intervention lors de la séance du 28 septembre 2015 relative à l'audit financier du Département.

12065494 962569873815193 8044889518873746236 n

Lien Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=9ZRxZkBPi4k&feature=youtu.be

Photo COPIL

En tant que président de l’Agence de l’Economie pour l’Emploi, j’accueille Jean Paul Planchou, vice Président du Conseil régional, en charge du développement économique ; Guy CROSNIER, vice Président du Conseil Départemental, en charge de la ruralité ; Jean Jacques BOUSSAINGAULT, Président du PNR du Gâtinais Français ; Philippe LAVIALLE, Président de la CCI Essonne, Zoheir BOUAOUICHE, sous Préfet d’Etampes ; et les présidents des Communautés de communes du Dourdannais en Hurepoix, de l’Etampois sud Essonne, d’Entre Juine et Renarde, du Val d’Essonne et des deux Vallées.

Vendredi 2 octobre 2015, Patrick Imbert présidait le 3ème Comité de pilotage du Pacte pour le développement du territoire sud Essonne,

L’objectif était de partager l’avancement des travaux impulsés depuis 3 ans et de valider la feuille de route de l’année 4 puisque la démarche collective animée et coordonnée par l’AEE est prolongée de 1 an à titre tout à fait exceptionnel.

Le Pacte Sud Essonne unit dans une communauté d’action plusieurs EPCI qui comptent ensemble 98 communes et s’étend donc sur la moitié du territoire essonnien, sa partie rurale et c’est là une particularité à souligner.

Une gageure que d’engager un travail de fond ensemble ! Mais nous avons relevé ce défi pour l’emploi, pour la formation et pour le développement solidaire de nos cinq intercommunalités, démontrant ainsi que la ruralité n’interdit pas, bien au contraire, d’être innovant et dynamique.

D’autres PACTES existent en Essonne, mais le Pacte Sud Essonne est le premier Pacte rural francilien, un partenariat atypique mais les résultats sont là :

5 Epci, soit 50 % du territoire départemental

17 chantiers mutualisés

2 millions d’euros d’investissement