Né en 1974, je vis depuis toujours en Essonne, dans le canton de Mennecy.

Formation

  • Baccalauréat au lycée Marie Laurencin de Mennecy.
  • Maîtrise en droit et Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en gestion des Ressources humaines et Droit des relations au travail - Université Panthéon-Assas
  • Master II de Droit public des collectivités territoriales - Université d’Evry-Val d’Essonne.
  • Titulaire du Certificat Post Graduate HEC EPL EXÉCUTIVE MANAGEMENT (Programme de Management Général ) - Promotion Charles Garnier 2016

Mandats électifs

  • Adjoint au Maire de Ballancourt-sur-Essonne depuis mars 2001
  • Conseiller départemental de l’Essonne – canton de Mennecy – depuis mars 2001
  • Président de la Communauté de Communes du Val d’Essonne  depuis octobre 2004
  • Vice-président du Conseil Départemental de l’Essonne délégué à l’aménagement et au développement économiques, à l’emploi, aux nouvelles technologies, à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation depuis avril 2015

Autres mandats

  • Président du Syndicat des eaux entre Rémarde et Ecole de 2014 à 2016
  • Président Directeur Général de la Société d’Economie Mixte " Essonne Aménagement " depuis mai 2015
  • Président de l'Agence Essonne Développement depuis mai 2015  

Au cœur de mon engagement : Les Essonniennes et les Essonniens

La famille est pour moi essentielle. C’est en son sein que l’enfant  s’épanouit, qu’il acquiert les valeurs républicaines et construit son avenir.

Pour moi, être élu local, c’est favoriser l’équilibre de vie des familles en les aidant à faire face aux difficultés de la vie : le travail, la garde des enfants, le transport, l’éducation...

L’intérêt général prime sur toute autre considération. Si je crois qu’un projet peut améliorer la vie des habitants, je le défends de toutes mes forces, au-delà de tout clivage partisan.

Mon action publique s’inscrit dans une recherche continue d’amélioration de la qualité de vie et du cadre de vie des Essonniennes et des Essonniens.

Mon ambition : Une Essonne dynamique et homogène

L’Essonne a des atouts formidables. Ils doivent être optimisés dans le cadre d’une réflexion globale dans l’objectif de profiter à tous les Essonniens.

Investir sur des pôles économiques majeurs, des projets innovants, des dynamiques créatrices d’emplois est indispensable.

Mais l’objectif doit être le bénéfice pour tous dans une démarche cohérente visant à réduire les fractures qui accablent l’Essonne : une fracture sociale, d’une part, et une fracture territoriale, d’autre part, entre les espaces urbains et ruraux.

Ma méthode : pragmatisme et bon sens

S’il y avait une seule bonne méthode pour que tout soit géré le mieux du monde, tous les départements et communes de France l’utiliseraient.

L’essentiel pour moi est de faire preuve de pragmatisme et de bon sens dans l’action publique.

Une politique publique basée sur des règles que personne ne comprend ni ne peut mettre en œuvre n’a aucune chance d’apporter quoi que ce soit de positif aux citoyens.

Pour donner un nouvel élan à l’Essonne, il faut libérer l’énergie de tous les acteurs :

  • entreprises : TPE, PME et Majors
  • communes : les plus petites communes rurales comme les métropoles urbaines
  • associations départementales comme locales.