DSC8167 1280 pxVisite AEE-SEMLundi 14 septembre, François Durovray, Président du Conseil départemental de l’Essonne, et moi-même, avons visité  les  locaux qui rassembleront, à Evry,  les activités de l’Agence de l’Economie en Essonne (AEE) et de la SEM Essonne Aménagement dès janvier 2016.

Par cette visite symbolique, le président du Conseil départemental, François Durovray, est allé à la rencontre des collaborateurs des deux structures que j’ai l’honneur de présider : « Je souhaite ainsi vous témoigner l’importance que j’attache à votre travail, a-t-il assuré. Notre volonté est de mettre en action notre politique d’aménagement du territoire qui se traduit par un rapprochement de ces  outils-relais de nos réflexions et de nos ambitions : avoir des partenaires structurés pour positionner notre département au sein de la Région Ile-de-France et de la Métropole du futur Grand Paris qui inclut 5 communes de l’Essonne. Nous comptons sur vous ! »

Ce rapprochement géographique confirme la volonté de la nouvelle majorité départementale de mener une réflexion profonde sur l’aménagement du territoire en s’appuyant sur l’expertise et le savoir-faire de ces deux entités : l’Agence pour l’Economie en Essonne et Essonne Aménagement sont complémentaires et ont vocation à travailler main dans la main pour répondre aux besoins des territoires.

 DSC8182 1280 pxVisite AEE-SEM
Nous revendiquons et assumons la compétence du développement économique. Nous sommes dans une logique de compétences et de projets, laquelle va être déployée via ces deux outils efficients et complémentaires que sont l’AEE d’un côté pour le développement économique durable, et la société d’économie mixte Essonne Aménagement pour l’aménagement du territoire, pour la construction et la réalisation immobilière. 

Ce rapprochement va permettre aux techniciens de renforcer le dialogue et d’intervenir de manière transversale et globale et de devenir une pierre angulaire, entre les acteurs locaux et l’Etat. Mutuellement renforcés par cette proximité de réflexion et d'action, ces deux "outils-relais" départementaux contribueront à conforter la place de l'Essonne au sein du Grand Paris. Nous sommes en effet au début d’une grande aventure qui engage l’avenir de notre département fortement concerné par les projets d’aménagement du Grand Paris.

Le rapprochement de ces deux structures, la SEM et l’AEE, va permettre d’optimiser ressources et moyens dans un but stratégique avec un seul mot d'ordre : Fédérer des opportunités pour développer l’emploi et porter l’innovation à la française !

L’Agence de l’économie en Essonne

L’Agence de l’économie en Essonne (AEE) a été créée en 1992 à l’initiative du Conseil général sous le statut associatif de la loi 1901 pour favoriser, en Essonne, le développement des territoires, l’implantation des entreprises, et apporter son soutien à l’emploi.

Depuis plus de 20 ans, l’AEE a accompagné 8000 entreprises, a aidé à la création ou au maintien de 6000 emplois, et favorisé l’implantation de 148 projets depuis 2003.

Avec ses trois pôles, Réseaux et investissements, Emploi et mutations, Analyse et territoire, elle s’illustre notamment par des actions de promotion du territoire essonnien, y compris sur un plan international comme le cluster de Paris-Saclay.

Développer

Grâce au PACTE, l’AEE s’appuie sur ce dispositif régional pour mutualiser des moyens. l'AEE intervient sur plusieurs Pactes : Orly-Paris, Les Lacs d’Essonne et Sud Essonne, ce dernier fédérant cinq intercommunalités.

Avec ses 18 experts au cœur des projets structurants, elle accompagne depuis le début le projet de stade de rugby de la FFR (8000 emplois à l’horizon 2027). Son expertise a contribué à faire émerger la création d’une école de drônes civils et d’entreprendre une réflexion portant sur la reconversion de la Base aérienne (BA) 217, à Brétigny-sur-Orge.

Innover

L’Essonne bénéficie d’une attractivité et d’atouts considérables : technologies de l'information et de la communication, optique, sciences du vivant, éco-activités... Avec la connaissance de ses particularités et grâce à la diversité des partenariats noués, dont sa coopération avec Genopole, l’AEE a initié depuis 2010, le premier Living Lab dédié au handicap et à l’intégration sociale.

Mobilisant une trentaine de co-concepteurs sur 3 Ehpad et une dizaine de partenaires, dont l’AFM et l’APF, l’AEE soutient les initiatives locales et se positionne au cœur des stratégies d’innovation, ciblant ses actions sur des projets pensés dans leur globalité, et des secteurs porteurs de création d’entreprises et d’emploi.

 

La SEM Essonne Aménagement

Essonne Aménagement est une société d’économie mixte au service des acteurs du territoire intervenant en tant que développeur, aménageur et bâtisseur, agissant avec le souci constant de l’intérêt général, en cohésion avec les objectifs du secteur privé.

Ingénieurs, urbanistes, architectes … Au total, 27 collaborateurs sont au service de la dynamique territoriale, aux côtés de leurs clients et intervenant sous l’autorité des élus.

Souplesse des modes d’intervention

Essonne Aménagement propose un mode d’intervention adapté à chaque mission : assistance aux collectivités locales, réalisation d'études de faisabilité, pilotage d'études, assistance à maîtrise d'ouvrage.

De la phase de réflexion à la mise en œuvre du projet jusqu’à la livraison, la SEM apporte les meilleures solutions techniques, financières et réglementaires pour les bâtiments publics (lycées, collèges, salles de spectacles, centres de secours, gendarmerie…), l’aménagement de quartiers résidentiels ou mixtes, de parcs d’activités. Elle est, en outre, concessionnaire de 9 ZAC.

De solides références

En 2014, la SEM comptabilise 80 mandats, 8 opérations d’Aménagement en cours, 1 opération propre, 3 études. Ses références : à Nozay , l’extension du parc de la Butte ; à Verrières-le-Buisson, l’organisation d’un concours de maître d’ouvrage ; sur la ville d’Evry, le réaménagement du Quartier des Pyramides ; à Palaiseau, le schéma directeur de l’école polytechnique et la détermination des orientations stratégiques de développement et d’aménagement des quartiers Ouest et Est Polytechnique et de la croix de Palaiseau.

Création d’une SPL

Essonne Aménagement, depuis 1962 date de sa création, majoritairement détenue par le Conseil départemental, a su innover et associer dans son capital, d’autres collectivités locales et diversifier ses partenaires financiers.  Ce qui lui permet aujourd’hui, de développer ses compétences dans le montage d’opérations « public-privé ».

Ses futurs axes de développement ont conduit à la création d’une SPL « des Territoires de l’Essonne ». Le Conseil départemental se dote juridiquement d’un outil d’aménagement technique et mutualisé pour valoriser le savoir-faire de la SEM au bénéfice de son patrimoine et des collectivités locales, et d’être missionnée de gré à gré selon le principe du "in-house".