La croissance verte est un défi pour l'innovation en Essonne qui, par la présence de grands centres de recherche et d'acteurs économiques dynamiques, est particulièrement sensible aux questions environnementales et en particulier climatiques.
Elle structure progressivement les filières liées aux éco activités en lien avec les acteurs économiques locaux tels que l'Agence pour l'Economie en Essonne, la Chambre de Commerce et d'Industrie, Novagreen, et les acteurs de la recherche comme le Synchrotron Soleil, le CEA, notamment autour de la valorisation innovante des déchets.

L'économie circulaire
Le Département encourage ainsi les activités relevant de l'économie circulaire pour favoriser la création d'emplois non délocalisables. Le déchet devient, dans cette logique, une véritable matière première à traiter en parfaite cohérence avec la dynamique essonnienne « Territoire zéro gaspillage, zéro déchet ».
Le Conseil départemental de l'Essonne soutient ce secteur de l'économie de différentes manières :
• les « jeunes pousses » via l'appel à projets ASTRE qui rapproche acteurs de la recherche et acteurs économiques,
• les projets du Groupe SEMARDEL visant à optimiser les émissions Carbone liées au traitement des déchets.
Il valorise aussi les initiatives des décideurs locaux tels que la Coopérative agricole Ile-de-France Sud qui produit un combustible renouvelable à partir de déchets biomasse.
Cette approche, qui fait de la contrainte une opportunité économique, témoigne de la capacité des décideurs économiques à opérer véritablement cette transition énergétique que tout le monde appelle de ses vœux !

Site du Conseil Départemental de l'Essonne