Ados formation

La nouvelle politique départementale en direction de la jeunesse se positionne en complémentarité des autres politiques publiques et opère un changement fondamental dans son approche par deux positionnements forts :

1. Le Département souhaite asseoir cette politique jeunesse en associant les acteurs du territoire tant au niveau de l'élaboration que sur la mise en œuvre des dispositifs. Le Département se positionne comme animateur territorial sur les questions de la jeunesse. Il sera le réceptacle et le lieu de capitalisation des expertises et des expressions des professionnels comme des jeunes. Ce positionnement permettra d'une part aux différents services du Département de maintenir une veille sur les dispositifs mis en œuvre et d'en permettre les réajustements pertinents et, d'autre part, d'être le lieu d'impulsion d'innovation et de développement.

2. Replacer le jeune au centre de la politique jeunesse et le valoriser comme véritable acteur citoyen.

Il faut souligner qu’une large consultation de la jeunesse essonnienne s'est opérée via l'organisation de 10 rencontres sur l'ensemble du territoire. Parallèlement, un questionnaire en ligne a permis à tous ceux qui le souhaitaient de donner leur point de vue. Le déploiement de ces moyens a permis l'expression de plus de 600 jeunes sur les questions d'autonomie et de responsabilisation.

C'est lors de ces échanges privilégiés qu'ils ont exprimé le bénéfice qu'ils tireraient d'un dispositif plus citoyen : 

  • la satisfaction de proposer leur aide pour le bien commun,
  • leur participation active au mieux vivre ensemble dans leur territoire de vie,
  • la découverte de nouvelles expériences dans des domaines qui leurs seront rendus accessibles par ce biais,
  • et l'éventuelle possibilité de mettre en valeur cette expérience dans le cadre de leur cursus personnel voire professionnel.

Les échanges avec les jeunes ont également permis d’identifier trois besoins prioritaires :

  • Un besoin d'information,
  • Un besoin d'accompagnement,
  • Un besoin de soutien financier.
  • La nouvelle politique départementale en direction de la jeunesse s’appuiera donc sur plusieurs actions :
  • La nouvelle politique départementale en direction de la jeunesse s’appuiera donc sur plusieurs actions :

La nouvelle politique départementale en direction de la jeunesse s’appuiera donc sur plusieurs actions :

  • Favoriser la diffusion et la transparence de l'information des dispositifs jeunesse notamment à travers la création d'un Guide des démarches essentielles à destination des jeunes afin qu'ils soient accompagnés dans chaque étape de leur vie.

  • Favoriser la connaissance des institutions de la République notamment à travers des sessions d'informations organisées au sein du Conseil départemental, rendues obligatoires pour les jeunes qui sollicitent une aide financière du Département, ou en découvrant les autres institutions qui régissent notre société.
  • Mutualiser les moyens Département, acteurs jeunesse, initiatives des jeunes.
  • Créer une plateforme d'aide à l'engagement
  • Concrétiser l’engagement citoyen du jeune en conditionnant le versement de « l’Aide financière Jeune » à un engagement bénévole qu'il pourra mettre en œuvre à travers sa participation à l'activité des associations, des communes ou des services départementaux et/ou par l'obtention de la formation Prévention et Secours Civique 1er niveau. L’Aide financière permettra au jeune de pouvoir bénéficier d'un soutien à hauteur de 400 € qui pourra intervenir dans les domaines de la santé, la mobilité, le logement, les études et la formation.
  • Valoriser des projets citoyens proposés par les jeunes en lançant annuellement des campagnes d'appel à projet relatives à des thématiques citoyennes sur lesquelles les jeunes pourront s'inscrire et proposer leurs projets au bénéfice de leurs concitoyens. Le Département propose de décerner un prix aux 3 meilleurs projets présentés dans l'année et d'en faire la promotion dans le cadre des outils de communication du Département. L'implication et la force de proposition de la jeunesse essonnienne sera ainsi rendue visible à l'ensemble des Essonniens.

Je tiens à saluer le remarquable travail effectué par ma collègue Sophie Rigault qui s'est emparée de ce chantier important. Elle porte véritablement une nouvelle Politique Jeunesse responsable, moderne et citoyenne basée sur une ambition "donnant/donnant = gagnant/gagnant" !

La densité du travail effectué par Sophie Rigault ne permet pas à travers les quelques lignes ci-dessus d’en apprécier toute la dimension. Aussi, si vous souhaitez avoir plus de détails sur cette nouvelle politique départementale, vous pouvez télécharger une fiche plus détaillée en cliquant ici.